En vente actuellement

Mac an Luin.jpeg

Mac an Luin

Mac an Luin, (« fils des ondes »), l’épée de Fionn Mac Cumhaill. C’est un guerrier légendaire de la mythologie celtique irlandaise, également connu en Écosse et dans l'île de Man. Les histoires de Fionn et de ses compagnons, les Fianna, s'intègrent au Cycle Fenian.

Le corps est constitué d’épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué noyer. L’accastillage est nickelé. Cordier Fender american de luxe. Micro simple bobinage Hepcat Precision Bass ‘51 et électronique Arty’s P-Bass ’51.

 

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, réglages par la tête. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques sont des Gotoh GB-640 N.

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Caliburn.jpeg

Caliburn

Excalibur épée du roi Arthur. Elle est donnée à Arthur par la Dame du Lac. À la mort du roi, Bédivère la lance dans le lac, d’où sort une main qui s’en saisit. Parfois appelée Caliburn dans la légende arthurienne.

Le Corps est en épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué en olivier. L’accastillage est nickelé. Le chevalet est un San Lorenzo. La guitare est équipée de micros single Hepcat Broadcaster. L’électronique Emerson custom Tele 3 positions.

 

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, avec réglages par la tête. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques des Gotoh 6 in line.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Chrysaor.jpeg

Chrysaor

L’épée dorée de Sir Artegal dans le poème épique du XVIe siècle La Reine des fées.

Le Corps est en épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué en érable ondé six millimètres. L’accastillage est nickelé. Le chevalet est un  Wilkinson, équipé de deux micros Hepcat single Telecaster ’62. L’ électronique Emerson Custom.

 

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une  trussroad double action, avec réglages par le talon. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques des Gotoh 6 in line.

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Cruadh-Chrosgarach.jpeg

Crudah-Chrosgarach

«Celle qui détruit durement», l'épée de Caílte mac Rónáin, un des Fianna.

Le Corps est en épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué épicéa de résonance torréfié six millimètres. L’accastillage est nickelé. Le chevalet Wilkinson avec 6 pontets individuels. Un micro double en neck et un simple bridge Hepcat. L’électronique Emerson Custom reverse.

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, réglages par le talon. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques des Gotoh SD 91 6 in line.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Précieuse_edited.jpg

Précieuse

Précieuse, l'épée de Baligant, « émir de Babylone » venu aider Marsile dans la Chanson de Roland. Baligant est « émir de Babylone » (il faut comprendre Damas). Baligant est l'équivalent sarrasin de Charlemagne : même chevelure, même prestance et vaillance.

 

Le corps est constitué d’épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué noyer. L’accastillage est nickelé. Cordier Fender american de luxe. Micro simple bobinage Hepcat Precision Bass ‘51 et électronique Arty’s P-Bass ’51. Le micro est suspendu sur une rampe.

 

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, réglages par la tête. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques sont des Gotoh GB-640 N.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Recuite_edited.jpg

Recuite

Épée forgée par Irashels, puis trempée une année entière par Véland. Elle fut en la possession successive d'Alexandre le Grand, Ptolémée, Judas Macchabée, Vespasien et enfin du « roi de Jérusalem » Cornumarant et de son fils Cordabas, à en croire le Roman de Godefroy de Bouillon.

(Le recuit est une opération de trempe, ou plutôt de dé-trempe. On réchauffe une lame déjà trempée afin de la retravailler, pour rendre le métal plus tendre et mou. Une fois les opérations de restauration terminées, on trempe à nouveau la lame puis on effectue à feu doux un revenu.)

 

Le Corps est en épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué en érable ondé du Risoud. L’accastillage est nickelé. Le chevalet est un Joe Barden. La guitare est équipée d’un micro manche Hepcat humbucker splittable et d’un micro chevalet Hepcat single. L’électronique Arty’s avec un sélecteur 5 positions.

 

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, avec réglages par la tête. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques des Kluson 6 in line.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Courtain_edited.jpg

Courtain

L'épée d'Ogier le Danois, héros de la Chanson d'Ogier de Raimbert de Paris. Forgée par Munificans.

Le corps est constitué d’épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué noyer. L’accastillage est nickelé. Chevalet Wilkinson. Deux micros Hepcat Widerange et électronique Emerson Custom.

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une trussroad double action, réglages par la tête. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques sont des Gotoh 6 in line.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Cadalbolg_edited.jpg

Cadalbog

« Dur tranchant » est l’épée magique de Fergus Mac Roeg dans la mythologie celtique irlandaise. À partir du Xe siècle le nom prend le sens commun d’« épées glorieuses ». C'était une épée à deux mains, dont la pointe traçait des arcs-en-ciel quand on la maniait. Elle est assimilée à l’Excalibur de la légende arthurienne.

Le Corps est constitué d’épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué noyer ondé. L’accastillage est nickelé. Le chevalet est un Joe Barden avec des pontets laiton. Deux micros single Van Zandt true vintage et électronique Emerson Custom.

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une  trussroad double action avec  réglages par la tête. Les frettes sont medium/mediumet les mécaniques des Gotoh 6 in line.

 

Manufacturé par Jeanmichel Capt

Alteclère_edited.jpg

Alteclère

« Garde brillante », l'épée d'Olivier, compagnon de Roland dans la Chanson de Roland et dans la Chanson de Girart de Vienne. Elle a appartenu auparavant à l'empereur Closamont, à Pépin le Bref, au duc Beuves d'Aigremont et à Charlemagne.

Le Corps est en épicéa de résonance massif torréfié, plaqué perpendiculairement épicéa naturel et sur-plaqué en orme six millimètres. L’accastillage est nickelé. Le chevalet est un  Wilkinson, équipé de deux micros SP Custom Widerang et  électronique Emerson Custom

Le Manche est en érable ondé torréfié équipé d’une  trussroad double action, avec réglages par le talon. Les frettes sont medium/medium et les mécaniques des Gotoh 6 in line.

Manufacturé par Jeanmichel Capt