Le Body 

Légende_JeanMichelCapt_Logo_Légende.

Le cœur des bodys des Telecaster Légende est constitué d’un assemblage d’épicéa massif de résonance suisse sur quartier traité par torréfaction. Un fois collé, il est fraisé pour lui donner un galbe. La présence de ce bois merveilleux apporte du sustain et de l’instantanéité à la réponse du body aux vibrations. Ce cœur est ensuite recouvert sur chaque face d’une couche d’épicéa tranché sur quartier aux fibres placées perpendiculairement au cœur. Cela donne beaucoup de stabilité à l’assemblage.

 

En standard, sur chaque face est ensuite collé un placage de noyer, avec une option possible en noyer ondé. L’épicéa est en effet un peu tendre et il convient de revêtir la guitare d’un bois plus résistant à l’usure. D’autant que l’essentiel de la conduite de la vibration est assuré par l’épicéa.

 

Sur devis d’ailleurs, il est possible de me demander de coller un placage différent, ou d’une trace de la propre vie du musicien. Par exemple on peut tout-à-fait imaginer utiliser le bois de sa vieille table de cuisine ou de son vieux bateau, ou encore de la porte de la maison familiale qui a été démolie… Bref, tout bois suffisamment dimensionné qui porte la charge de beaux souvenirs ! Cela ne peut qu’ajouter à la légende et au caractère unique de la guitare.

La mise en forme et la création des poches d’installation pour les composants dépendent bien entendu du choix de ces derniers. Il n’y a pas et il n’y aura jamais de plaque en plastique pour cacher la misère des empochements.

Le body est ensuite huilé, comme le manche, avec un mélange d’huiles, bien sûr tenu secret ! 

Tous les composants sont montés avec des vis métriques dans des inserts.

Chaque poche destinée à l’installation de l’électronique est blindée afin d’éviter la ronflette !